• DECOUVRIR DEAUVILLE

     

    C'est marcher sur les Planches avec la mer comme jardin.

    C'est découvirir son architecture qui mêle les folies du Second Empire et l'âge d'or du style anglo-normand.

     

    Pans de bois, damiers et couleurs

     

    Le style normand s'impose à Deauville, né de l'engouement pour plusieurs siècles de constructions rurales dans le Pays d'Auge: pans de bois, appareillages de briques en damiers, utilisation du bois peint et jeux subtils de toitures..... A partir des années 1920, le décor bois sera même réalisé en ciment peint, notamment l'hôtel Normandy, la mairie, la villa Strassburger.

     

    Deauville 1/2.

      

    Deauville 1/2.

     

    Deauville 1/2.

      

    Deauville 1/2.

     

    Deauville 1/2.

     

    Eglise Saint-Augustin

     

    Le 30 août 1864, le duc de Morny pose solennellement la première pierre de l'église Saint-Augustin. Le programme architectural de cette époque traduit bien le goût prononcé pour l'éclectisme: le clocher-porche offre un mélange de style gothique et roman, la nef, prolongée par une abside semi-circulaire et cantonnée de deux bas-côtés rythmés par des contreforts en sifflet, s'inspire du plan basilical des édifices cultuels paléochrétiens......

     

    Deauville 1/2.

     

    Deauville 1/2.

     

    Deauville 1/2.

      

    Deauville 1/2.

     

    Deauville 1/2.

     

     

     

                                                                               

    Deauville 1/2.

     

    Deauville 1/2.

     

    Deauville 1/2.

     

     

     

     

     

    Deauville 1/2.

     

    Deauville 1/2.

     

    On se retrouve au bord de la mer......

                                                                                                                       Avril 2015

    Deauville 1/2.


    15 commentaires
  •  

    SAINT - MAXIMIN 

    à 

    FOUCHERANS

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    Foucherans est un petit village de l'est de la France. Il est situé dans le département du Doubs en région Franche-Comté, à une vingtaine de kilomètres de Besançon.

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    Maximin aurait été le deuxième évêque de Besançon, au cours du IIIème siècle. Après avoir confié son diocèse, il se retira dans un lieu solitaire où il aurait fini sa vie en ermite dans le bois au nord de Foucherans.

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    A l'orée du bois, on note la présence d'une petite chapelle qui lui est consacré depuis 1410 (date confirmée par un parchemin retrouvé scellé sous l'autel). Depuis cette époque, un pèlerinage a lieu en cette chapelle le 29 mai de chaque année (maintenant tous les troisièmes dimanches du mois de mai).

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    En 1992, la municipalité de Foucherans s'interroge sur l'état de délabrement de la chapelle et décide de procéder à sa réhabilitation achevée en 1995.

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    La fontaine - lavoir

    En 1855, au plus fort des pèlerinages qui attiraient des milliers de fidèles à la chapelle de Saint-Maximin, une fontaine fut bâtie en contrebas pour apporter une eau réconfortante aux pèlerins de la région qui mangeaient sur place.

    Cette fontaine a subi les outrages du temps.

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    En 2017, le maire de Foucherans avait lancé à ses administrés: "Si vous arrivez à faire recouler l'eau, on la renovera".

    Le défi lancé, une équipe de bénévoles se constitua et retrouva la conduite en fonte toute rouillée qui n'alimentait plus la fontaine malgré un bon réservoir en contrebas de la chapelle.

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    En 2019, la fontaine de Saint-Maximin a été sélectionnée par Stéphane Bern et a été rénovée dans son aspect d'origine grâce au loto du patrimoine.

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

    Saint-Maximin à Foucherans

     

                                                                                                                        Dimanche 9 février 2020

    Saint-Maximin à Foucherans


    14 commentaires
  •  

    PONT-L'EVÊQUE

     

    Entre mer et campagne, Pont-L'Evêque nous accueille et nous révèle tous les trésors du Pays d'Auge.

     

    L'église Saint-Michel

     

    Pont-L'Evêque 2/2

      

    Située au coeur de la ville, près du grand pont des Chaînes, sur la rive gauche de la Touques, l'église Saint-Michel.

     

    Pont-L'Evêque 2/2

      

    De style gothique flamboyant pour ce qui concerne sa nef et son choeur, l'église Saint-Michel date pour sa partie nord du 15ème siècle tandis que sa façade sud modifiée au 19ème siècle, reste dans l'esprit gothique avec une ornementation plus chargée. Sa tour occidentale, quand à elle, relativement massive, doit probablement dater du 18ème siècle.

     

    Pont-L'Evêque 2/2

      

    Pont-L'Evêque 2/2

      

    Pont-L'Evêque 2/2

     

    Pont-L'Evêque 2/2

     

    Pont-L'Evêque 2/2

      

    Pont-L'Evêque 2/2

      

    Pont-L'Evêque 2/2

     

                                                                           Avril 2015

    Pont-L'Evêque 2/2


    11 commentaires
  •  

    PONT-L'EVÊQUE

     

    Entre mer et campagne, Pont-l'Evêque nous accueille et nous révèle tous les trésors du Pays d'Auge.

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    A dix minutes de la Côte Fleurie, la ville de Pont-L'Evêque, nichée dans la vallée de la Touques, condense tous les charmes de la Normandie : édifices à pans de bois de couleurs sang-de-boeuf, bleu ou vert, campagne vallonnée et verdoyante, gastronomie locale (le fameux fromage Pont-l'Evêque, le cidre de Normandie....) 

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    A divers endroits de la ville, des ponts enjambent les bras de la Touques. 

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    Pont-l'Evêque 1/2

     

    Pont-l'Evêque 1/2

      

    Pas de villes et villages sans église......

                                                                                                              Avril 2015

    Pont-l'Evêque 1/2


    17 commentaires
  •  

    LE CHEVAL COMTOIS

     

    Le cheval de trait comtois a pour berceau le plateau de Maîche dans le Haut-Doubs, au coeur du massif jurassien. Il est issu de croisements entre des chevaux locaux et des chevaux germaniques.

     

    Un solide montagnard.

     

    Un solide montagnard.

     

    Endurant, résistant et rustique, le cheval comtois est habitué aux conditions climatiques rigoureuses de sa région d'origine, la Franche-Comté. Il a le pied sûr en terrain accidenté. De plus, il est particulièrement doux et docile, ce qui le rend sociable avec d'autres chevaux et fiable dans des situations de travail délicates voire dangereuses comme le débardage en montagne.

     

    Un solide montagnard.

     

    Un solide montagnard.

     

    De taille de 1.50 m à 1.65 m, son poids varie de 650 kg à 800 kg environ. Sa robe est caractéristique: le plus souvent alezan foncé ou cuivré crins lavés (soit couleur acajou avec des crins blonds en termes non techniques). La tête est carrée avec l'oeil vif, des oreilles petites et bien plantées, très mobiles.

     

    Un solide montagnard.

     

    Aujourd'hui, le comtois est présent dans toutes les régions montagneuses de France.

     

    Un solide montagnard.

     

                                                                                          Novembre 2018

    Un solide montagnard.


    13 commentaires