• Randonnée: Villafans 1/2

     

    DU SEL ET DU CHARBON

    En route pour Gouhenans où

    le sel a été exploité

     

    Villafans 1/2

     

    Notre périple au pays du charbon et du sel commence par la visite de l'église Saint-Étienne de Villafans, petit village situé en Haute-Saône. Elle a été reconstruite au XIXème siècle.

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

    Villafans 1/2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    Ensuite direction la forêt et le puits de charbon N°11.

     

    Villafans 1/2

     

    LE PUITS N°11

    Il n'en reste qu'un trou béant. Les mines de Villafans alimentaient la saline de Gouhenans en combustible. Plusieurs puits étaient déjà épuisés quand fut foré le puits N°11 en 1872 sur une profondeur d'une centaine de mètres.

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    Plus loin, la forêt nous offre son chêne président.

     

    Villafans 1/2

     

    LE CHÊNE PRÉSIDENT 

    Le "chêne président" de Villafans est un chêne rouvre ou sessile. Âgé de plus de deux siècles, il est haut d'une trentaine de mètres.

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    Une ancienne voie du tacot conduit à la Saline de Gouhenans.

    LA SALINE DE GOUHENANS

    En 1819, un gisement de charbon est découvert et exploité à Gouhenans. En 1828, des sondages révèlent un important gisement de sel gemme, six couches et au total 22 mètres de sel à une profondeur de 51 à 107 mètres. Grâce à un ingénieux système, une source salée sort du gisement et, en 1830, des chaudières servent à fabriquer du sel.....vendu en Franche-Comté.

     

    Villafans 1/2

     

    La production de sel nécessite une grande quantité de charbon pour évaporer l'eau salée extraite du gisement, d'autant que la saline travaille 24 heures sur 24, dimanches et jours fériés compris. La production de Gouhenans atteint 10000 tonnes par an de 1845 à 1856 puis diminue et s'arrête en 1936.

                                                           Source: le magazine En Vadrouille

    Face à la petite cité ouvrière aux logements mitoyens alignés, il ne reste que la plus haute cheminée de la saline (construite en 1850 - 66 mètres de haut) et quelques bâtiments désaffectés (la maison du télégraphe et de la pesée). 

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

     Par les champs, direction le village de Gouhenans.

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    GOUHENANS

    Les premiers documents écrits sur Gouhenans datent de 1186. Le château situé au bord de la falaise qui domine le village a été précédé par une maison forte datant de 1472. 

     

    Villafans 1/2

     

    Villafans 1/2

     

    Surmonté d'un coq et encadré par deux canons d'artillerie, le monument aux morts.

     

    Villafans 1/2

     

    Au pied de la falaise, l'église datée de 1680.

     

    Villafans 1/2

     

    À la lecture du cadran solaire, il est l'heure de la pause casse-croûte.

     

    Villafans 1/2

     

    À suivre..... 

                                                           Mars 2021

    Villafans 1/2


  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Mai à 06:48

    Bonjour Hervé Merci pour ce voyage vers ces beaux paysages. Bon lundi, Bonne semaine Amitiés Bérénice

    2
    Lundi 3 Mai à 09:02

    Bonjour Hervé, 

    Un parcours plein de découvertes avec les explications qui vont bien. Le monument aux morts est caractéristique bien peu lui ressemblent. Merci du partage.

     Amitiés

    3
    Lundi 3 Mai à 10:34

    Quelle jolie balade !!! Je ne savais pas que l'on pouvait trouver du sel dans la terre, je croyais que l'on ne le trouvait qu'en marais salants, me voilà une fois de plus éduquée.

    L'église de Saint-Étienne de Villafans est très belle, les vaches sympas et le chêne splendide.

    Merci à toi et bonne semaine Hervé, bises, à bientôt.

    4
    Josiane
    Lundi 3 Mai à 11:17

    Bonjour Hervé,

    Quelle merveilleuse ballade !.
    Le paysage est merveilleux.
    Le paysage merveilleux. 
    L'église est vraiment très belle.
    Bonne journée et grosses bises

    Josiane

    5
    Lundi 3 Mai à 12:19

    Très belle randonnée et jolie découverte de ce village!! Merci pour les explications.......

    Bonne journée

    6
    Lundi 3 Mai à 17:00

    BONJOUR

    Je découvre et j’apprends plein de choses chez toi

    se village et intéressant a découvrir

    et je ne savais pas qu'il y avait des mines de sel  dans le coin

    bonne journée bises

    7
    Lundi 3 Mai à 20:42

    Bonsoir Hervé

    Une jolie petite église, toute simple mais avec une belle clarté

    Impressionnante la profondeur de ce puits, faut pas s'aventurer trop près  ... il est sécurisé pour les humains mais pour les animaux de la forêt ?

    Joli Vulcain et un Chêne majestueux !

    Une belle découverte pour moi avec l'Histoire de cette saline dont il reste un Patrimoine avec ce bâtiment et cette cheminée

    Joli village paisible de Gouhenans où vivent même des Salers !

    Il n'est pas courant de trouver un Coq surmontant un Monument aux Morts, je ne pense pas en avoir déjà vu ...

    Merci pour ce début de rando

    Bisous à vous 2, bonne soirée

    8
    Lundi 3 Mai à 21:16

    Merci infiniment Hervé pour ce beau partage ! Cette belle balade et ce rappel historique ! Je viens de me régaler à te lire et admirer tes merveilleuses photos. Cela fait du bien et on en a particulièrement besoin en ce moment...

    Je te souhaite un agréable mois de mai et de belles balades encore pour notre plus grand plaisir à nous, lectrices et lecteurs de ton blog.

    Douce soirée.

    Bisous.

    Bernadette.

    9
    Lundi 3 Mai à 22:27

    Bonsoir Hervé,

    Une belle balade avec ces découvertes.

    Très jolie cette église de par sa simplicité.

    De belles explications sur ces puits, ces gisements de sel et même de charbon.

    De très jolies photos.

    Bonne soirée Hervé

    Aimée

    10
    Mardi 4 Mai à 11:23

    bonjour, Hervé 

    une belle randonnée, tres riche en histoire..et souvenirs...

    bonne fin de journée

    à bientot

    11
    Mercredi 5 Mai à 14:16
    francinea

    Bonjour, si j'ai bien compris le gisement de sel s'est épuisé, mais celui du charbon?  le cadran solaire et l'intérieur de l'église sont magnifiques, je te souhaite une bonne journée, bisous  

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :