• Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

     

     

    La reculée de Blois-sur-Seille

     

    A travers une promenade autour d'une reculée jurassienne

    le sentier des pierres sèches.....

     

    La vie des cabanes.

     

    Les cabanes de berger ont été construites dans les murs par les agriculteurs et les éléveurs.

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

      

    Les paysans retiraient les pierres de leurs terres et les empilaient pour délimiter leurs parcelles, formant ainsi des murgers. Parfois lorsque les terres étaient éloignées du village, les paysans aménageaient dans les murgers, une "loge" afin de s'y abriter et d'y stocker leurs outils, le temps d'un repas ou d'une averse......

    Avec le temps, l'agriculture locale a évolué au profit de l'élevage. Et ce sont les agriculteurs-éleveurs qui ont désormais utilisés les cabanes lorsqu'ils gardaient les troupeaux.

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

      

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

     

    Chaque cabane est unique. Ces abris ont des formes très diverses, que ce soit leur architecture, leur taille ou leur disposition.

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

      

    Les cabanes sont des constructions originales de par leur forme, l'emploi exclusif de la pierre et la technique de construction.

    Elles font partie intégrante du mur. La majorité sont faites de laves (pierres plates et fines).

    Grand nombre de ces cabanes sont réalisées avec une voûte en encorbellement.

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

      

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

     

    Pour offrir encore plus de mystère, toutes les cabanes ne se ressemblent pas: les formes de l'entrée, de la voûte et au sol différent de l'une à l'autre.

    Ces cabanes n'ont qu'une seule porte et s'ouvrent le plus souvent vers le nord-est.

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

      

    A l'intérieur, les cabanes sont en général toutes aménagées de bancs de pierre. Ceux-ci longent les parois.

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

      

    Des kilomètres de murgers ont été construit......

     

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4

      

    Au bout du sentier des cabanes, on se retrouvera au bord des falaises, la brume va-t-elle encore nous jouer des tours ?

                                                                                                                  Mars 2016

    Randonnée: la reculée de Blois-sur-Seille 2/4


  • Commentaires

    1
    Florence
    Mardi 19 Avril 2016 à 10:23

    La suite de votre reportage est aussi passionnant que le début avec son système pour descendre le lait. Très astucieux d'avoir réalisé ces niches dans les murets de pierres sèches, mais pas de place pour les moutons, juste le berger et son chien ! Maintenant, cela sert peut-être aux randonneurs surpris par un orage.

    Merci pour toutes ces belles photos, la pâquerette est superbe !

    Je vous souhaite une bonne semaine ! Amitiés à tous les deux !

    Florence

    2
    Mardi 19 Avril 2016 à 16:30

    Bon Hervé, 

    Ces constructions contres ludiques. Au moins les berger ont un abri

    Bonne fin de journée

    Je vous embrasse tous le deux très fort

    Josiane

    3
    Mardi 19 Avril 2016 à 20:43

    Que j'aime ton reportage Hervé, tes photos sont magnifiques et l'on imagine la vie là, autrefois.

    Je te souhaite une douce soirée ainsi qu'un très bon mercredi.

    Amitiés.

    Bernadette.

    4
    Mercredi 20 Avril 2016 à 07:30

    heureusement que les agriculteurs d'aujourd'hui ne les ont pas toutes détruites , elles font partie de notre patrimoine .j'aime bien tes photos entrecoupées de petites fleurs , c'est frai . 

    5
    macarena
    Mercredi 20 Avril 2016 à 18:04

    super ces cabanes.................dans le haut de st claude, il y en a plein et surtout dans les bois et quand je vais aux champignons ( morilles ), je les vois telles des gardiens ..................surtout dans la forêt " des lutins " .....

    6
    Jeudi 21 Avril 2016 à 17:09

    Je continue ma promenade et hop me voici dans le Jura ! Une bonne idée des bergers ces cabanes et merci d'y avoir ajouté quelques fleurs !

    7
    Jeudi 21 Avril 2016 à 20:54

    Bonjour Hervé.

     Une promenade très agréable à faire que j'ai eu le bonheur de mettre à mon actif. Un  magnifique  patrimoine à préserver

     Amitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :